L’association PQR est présente à l’école maternelle « Les Cytises » et à l’école élémentaire de Rechèvres. Elle représente les parents d’élèves auprès de la communauté éducative, de la ville et des organismes impliqués dans l’éducation et l’éveil des enfants.

 

Chaque année, des parents membres de PQR se portent volontaires pour assister et visiter les accueils périscolaires, les TAP (Temps d'activités périscolaires) et les accueils de loisirs (Rigeard...) et rencontrer les personnes référentes de ces organismes. Ils vous représentent, vous informent et assurent un rôle de médiation si nécessaire.

Compte rendu de notre rendez-vous du vendredi 3 Mars 2017 avec les PEP28 concernant les TAP

Participants :

Mme Anne DEGAS, Présidente de l’association PQR

Mme Aurélie GRAVILLON, Directrice de Pôle petite enfance / enfance jeunesse

Mme Fabienne DESCLOUS, Adjointe Pôle petite enfance / enfance jeunesse

Mme Maryline BIDARD, directrice de l'accueil de loisirs des Cytises

Mme Deborah GUSTAVE, représentante suppléante de l'école Élémentaire de Rechèvres et membre de l'association PQR

M. Tony BLAISE, représentant titulaire de l'école Élémentaire de Rechèvres et membre de l'association PQR

 

Cette rencontre a eu lieu à l'initiative de l'association PQR afin de faire remonter auprès des encadrants des TAP certains faits qui se sont produits récemment et dont les Parents nous ont fait part. 

 

Les TAP :

Aux TAP de Rechèvres, 107 enfants sont inscrits.

La réglementation est de 1 animateur pour 18 enfants. 

Le programme des TAP est remis à chaque retour de vacances via un flyer et est disponible sur le site internet des PEP28.

 

Échange sur les encadrants :

À deux reprises nous avons appris que certains animateurs avaient recours à la punition collective quand un problème de comportement advenait lors d'une activité.

Deux épisodes ont été relatés (un pendant une séance de hand-ball, l'autre pendant la séance d'échecs), les PEP28 en avaient connaissance et avaient déjà repris ça avec les animateurs concernés en condamnant cette décision. 

Nous avons dit qu'il aurait été judicieux de communiquer aux parents concernés suite à ces événements.

Les PEP28 ont évoqué le comportement de certains enfants qui pouvaient parfois être difficiles à gérer, sachant qu'un animateur est seul pour gérer 18 enfants en essayant de mener à bien son activité. C'est réglementaire, mais dans les faits pas toujours évident, selon le profil des enfants.

 

Autre sujet :

 

Une animatrice a fait écouter une musique à partir de son portable, chanson inadaptée en termes de vocabulaire avec des paroles déplacées et vulgaires. Cela sera repris par les PEP28. Ils ne sont pas d'accord pour que les animateurs utilisent leurs portables pendant les activités (soit pour mettre de la musique en fond sonore, soit pour une utilité plus personnelle).

Les PEP28 ont évoqué leurs difficultés à recruter et le turn-over des animateurs qui est un problème non résolu malheureusement. 

Néanmoins, les absences des animateurs (même connu au dernier moment sont toutes pourvues).

 

Les activités :

 

Nous avons évoqué que certaines activités n'étaient pas adaptées à la tranche d'âge des enfants. En effet lors du dernier cycle les CM2 ont fabriqué des épées en papier. Pas inintéressant, mais à 10 ans pas pertinent !

Les PEP28 nous signalent que des réunions ont lieu tous les 3 mois avec Marilyn Bidard pour faire un point sur les activités qui seront proposées au prochain cycle. Ces réunions sont nécessaires, mais comme certains intervenants sont mis à disposition par la ville de Chartres, certains occupent d'autres fonctions au sein de club et ne sont pas toujours disponibles pour y assister. 

Nous avons interpellé sur le manque de sens et de finalités des actions menées. 

 

Quel projet ? 

 

Les PEP28 nous expliquent qu'il existe un PEDT (Projet Éducatif De Territoire) sont le thème principal est : Permettre l'accessibilité à tous à un ensemble d'activité. 

Les activités sont par cycle, mais ne sont pas reliées entre elles.  Elles sont menées selon les compétences des animateurs. 

Les PEP28 ont évoqué qu'ils avaient essayé de travailler avec l'école, mais cela n'a pas abouti pour le moment. 

Nous avons évoqué les festivités organisées et réalisées sur le quartier par l'association PQR et la possibilité d'un travail commun à développer selon le calendrier des manifestations (par ex.: le Monsieur Carnaval). Une réunion pourrait avoir lieu courant septembre afin de caler les choses.

Les PEP28 vont mener une réflexion sur la notion de projets au sein des équipes afin de favoriser les activités des enfants.

 

Pour conclure, cette rencontre a été constructive et un dialogue a été possible.

 


Compte-rendu du rendez-vous du 19 octobre 2016 avec les PEP28

 

Nous avons sollicité un rendez-vous suite à plusieurs courriers reçus de familles concernant les TAP (Temps d’Activités Périscolaires), l’accueil périscolaire du matin ainsi que l’accueil de loisirs au Rigeard gérés par les PEP28.

Participants :

Mme Anne DEGAS, Présidente de l’association PQR

Mme Aurélie GRAVILLON, Directrice de Pôle petite enfance / enfance jeunesse

Mme Fabienne DESCLOUS, Adjointe Pôle petite enfance / enfance jeunesse

 

Voici un bref compte-rendu de cet entretien :

• Les PEP28 ont signé une convention avec la ville, la direction jeunesse et sport et mis en place un PEDT (Projet Éducatif Territorial). Nous retrouvons dans ce document, les objectifs, les enjeux, les modalités, les plannings des TAP, mais aussi les statuts des animateurs et leurs qualifications.

• Les PEP28 disposent de 90 animateurs ainsi que d’un vivier de 20 animateurs pour pallier aux diverses absences.

• Les PEP28 s’engagent à remplacer les animateurs dès qu’il y a une absence. Depuis la rentrée 2016, tous les remplacements ont été pourvus, même lorsqu’une absence est déclarée à 11h30 ou plus tard.

• Maryline BIDARD est la référente des TAP et la directrice de loisirs des ‘’Cytises’’. Dans les effectifs elle est comptée en plus.

• Concernant les "punitions collectives" dont certaines familles nous ont fait part, les PEP ne cautionnent pas du tout cela. En cas de bêtises d'un enfant, celui-ci peut être isolé pendant un petit temps et aura une discussion avec l'animateur => Une sanction est établie en fonction.

• Concernant l'utilisation du portable par les animateurs, les PEP ne cautionnent pas cela non plus. Ils demandent aux animateurs de laisser leurs portables aux vestiaires. Les consignes seront de nouveau données et devront être respectées. En cas de sortie, les animateurs se doivent de garder leur mobile  avec eux, mais toute mauvaise utilisation n'est pas tolérée. Ils insistent sur le fait que si nous remarquons des débordements sur ce sujet, il faut en faire part à Maryline.

 

Accueil périscolaire du matin et soir en maternelle :

 

- L’encadrement est de 1 animateur pour 10 enfants.

- Accueil périscolaire élémentaire : après les TAP, le vendredi soir : L’encadrement est de 1 animateur pour 14 enfants.

 

TAP maternelle :

 

- Il y a entre 35 et 45 enfants chaque vendredi.

- L’encadrement est de 1 animateur pour 14 enfants. 

- Concernant les TAP pour les maternelles, ils respectent au maximum le rythme des enfants (temps de repos, sieste, capacité d'attention inférieure à 1h pour une activité...). Ils proposent 2 activités par enfant chaque vendredi. C'est sur la base du volontariat pour les enfants. 

 

TAP élémentaire :

 

- Il y a entre 85 et 95 enfants chaque vendredi.

- L’encadrement est de 1 animateur pour 18 enfants. 

- Pour le moment les TAP pour les élémentaires se déroulent au Rigeard, mais dès la rentrée des vacances de la Toussaint, cela se fera dans les locaux de l'ancien CMPP. Pour ce premier cycle, les enfants ne pouvaient faire qu'une seule activité (en raison de la localisation du lieu des TAP) car ils reprennent le bus pour un retour vers l'école. Le premier bus part vers 15h40 du Rigeard et le second 16h. Les activités pour les élémentaires ne sont pas choisies par les enfants. Les animateurs préparent leurs activités et la proposent aux enfants en fonction de leurs âges, classe... pour éviter que tous les enfants choisissent la même activité. 

- Pour le prochain cycle des TAP en élémentaire, il y aura probablement (ils sont encore en train de peaufiner le planning) : Activités sur la préhistoire, les échecs, la fusée à eau, théâtre et multisport (dans ce cas, les enfants partiraient en bus vers une salle équipée à La Madeleine). Les animateurs de sport souhaitent proposer des activités sportives dans des locaux adaptés et à Rechèvres c'est impossible. Dans ce cas, ce groupe d'enfants ne fera qu'une seule activité et non deux en raison du temps de trajet en bus.

 

Rigeard le mercredi:

 

- Concernant les activités du Rigeard, les animateurs travaillent régulièrement à l'élaboration et la proposition de nouvelles activités. Mais il est vrai qu'avec la réforme des rythmes scolaires, le temps de présence au Rigeard a été divisé par deux (plus d'accueil le mercredi matin). L'après-midi les activités proposées sont donc moins nombreuses et moins longues qu'auparavant, mais ils s'accordent à faire le maximum pour intéresser les enfants. Les plannings sont affichés au Rigeard à la disposition des parents. 

- Il y a plusieurs activités de proposées au Rigeard le mercredi après-midi. 

- La restauration au Rigeard est toujours aussi complexe avec deux services dont le dernier se termine parfois vers 14h voir un peu plus.

 

Anciens locaux du CMPP :

 

- Les PEP 28 disposent des anciens locaux du CMPP pour les TAP et les accueils périscolaires pour les enfants des écoles de Rechèvres. Certains travaux de rénovation ont eu lieu afin d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions dès la rentrée des vacances de la Toussaint.

 

- Les enfants de maternelle seront accueillis au RDC. 

- Ils auront à disposition 1 grande salle d'activité, 3/4 petites pièces dont 1 bibliothèque, des sanitaires, 1 dortoir et un petit hall d'entrée (projet de rénovation pour celui-ci en lieu d'accueil ou petit endroit pour des activités aussi). 

- Certaines pièces ont été refaites, d'autres non car elles sont en bon état. D’autres disposent de moquettes au sol, mais elles sont en bon état et shampouinée régulièrement. 

- Les enfants en élémentaire seront accueillis pour les TAP au 1er étage.

- Ils auront à disposition 4/5 grandes pièces. Là aussi des travaux ont été faits, mais des salles étaient en très bons états. Ils disposent aussi de sanitaires non rénovés, mais opérationnels.

 

- Il faut savoir que pour les TAP en maternelle, ils auront accès au préau et aux sanitaires de l’école maternelle des 15h (car avant il y a encore des enfants de l'unité spécialisée pour les enfants autistes). 

- En élémentaire, ils pourront se servir des deux préaux également et des sanitaires. 

 

- Pour récupérer les enfants après les TAP, cela se fera rue Huysmans. Les parents disposeront du code pour entrer dans la cour et venir chercher leurs enfants à l'ancien CMPP. 

Nous leur avons signalé que le changement du code régulièrement serait certainement plus sécurisant.

Ils ne savent pas encore si les parents pourront rentrer dans celui-ci ou attendront à l'extérieur.

Pour le matin et l'accueil des maternelles, ce sera la même chose. Les parents rentreront dans la cour et iront jusqu'à l'ancien CMPP pour déposer leurs enfants. 

 

- Pour le matin, les parents déposeront leurs enfants entre 7h30 et 8h15 et le soir ils viendront les chercher entre 17h et 18h (idem pour les TAP). 

 

- Il y aura également probablement un animateur à la porte pour filtrer les entrées et noter les enfants sortants. 

 

- Concernant la sortie des TAP et du périscolaire, les PEP rappellent que seul un adulte peut venir récupérer un enfant mineur. Éventuellement un jeune à partir de 16 ans, mais pour toutes autres demandes ou cas exceptionnel il faudra faire un courrier au PEP. 

Normalement les animateurs ou Maryline ont à leurs dispositions un listing des enfants avec le nom des personnes autorisées à venir récupérer les enfants (personnes inscrites sur le Dossier Unique).

 

Règlement factures PEP28 :

 

- Nous leur faisons remarquer qu’il y a un dysfonctionnement au niveau des factures des PEP28 : retard des factures, envoi de plusieurs factures en même temps et même perte de celles-ci. Ils s’engagent à regarder cela de plus près.